Friandises sonores etc.

Publié le par Sherbet

 

Patty Waters "You thrill me a musical odissey 1962-1979", une des chanteuses préférées de Miles Davis, emblématique de l'avant-garde, entre murmures et chuchotements, mais aussi Bettye Lavette "I've got my own hell to raise", un trésor retrouvé de la soul teintée de blues et de folk. La B.O de "Broken flowers" avec de la musique éthiopienne terrible et la somptueuse Holly Golightly. Mais aussi François Eudes Chanfrault et son "Computer assisted sunset" planant, James Brown "Gettin' down to it", encore un trésor oublié de la soul avant qu'il ne se lance dans la funk pour en devenir le prince, un ovni trompettiste, rescapé du free jazz, Jacques Coursil  "Minimal brass" et toujours "Who is this America ?" du groupe  Antibalas Afrobeat Orchestra.

 

Commenter cet article